Christophe BLANCHET
Député de la 4ᵉ circonscription du Calvados

Cantons de : Cabourg-Dozulé, Deauville-Honfleur, Hérouville Saint-Clair (uniquement la commune de Colombelles), Lisieux (une partie sans la commune de Lisieux), Ouistreham (une partie), Pont-l'Evêque-Blangy-le-Château

Actualités de la circonscription

Pour les 74 ans du Débarquement, une délégation d’une vingtaine de député(e)s, des membres de la commission Défense et des forces armées ont tenu à assister aux différentes commémorations afin de revivre notre histoire commune. 

 

À travers eux, c’est toute la Nation qui a honoré ceux qui ont combattu pour notre liberté.

 

Il était indispensable que les représentants de la Nation et plus précisément ceux qui travaillent sur les questions de la Défense, s’imprègnent de ce que le Débarquement représente pour les territoires qui l’ont vécu. Il était important également qu’ils rencontrent ces personnes qui se sont battues, se battent et se battrontpour la liberté mais également pour le devoir de mémoire.

 

À l’Assemblée nationale, ensemble, lors des discussions de la Loi de Programmation Militaire, nous avons porté des textes et fait voter des amendements significatifs pour renforcer le devoir de mémoire dans notre pays.

 

Cette délégation a pu ainsi se rendre sur le terrain, sur les lieux emblématiques du Débarquement comme Omaha Beach et son cimetière où reposent les soldats américains, la batterie de Merville-Franceville, le pont de Pegasus Bridge de Bénouville, et ils ont pu également participerà de nombreuses cérémonies comme la MidnightCérémonyavec les anciens combattants et les commandos écossais ou encore la cérémonie œcuménique de Bénouville puis aux cérémonies officielles de Ranville et de Merville-Franceville.   

 

Nous connaissons bien sûr ici, sur ces terres normandes, les différents scénarios de ces combats historiques.

 

La Normandie et les Normands sont imprégnés de cet héritage historique car après le Débarquement, notre région vivra la bataille de Normandie pendant plusieurs semaines.

 

Le Débarquement et cette bataille sont dans notre mémoire collective et nous pouvons être fiers de voir toutes les initiatives prises dans notre région pour promouvoir et honorer la paix, la liberté et la fraternité.

 

Nous devons continuer à transmettre cette histoireaux autres et aux nouvelles générations, une histoire qui fait partie de l’ADN de notre région.  

 

N’oublions jamais ces soldats et honorons ces vétérans.

 

La paix est un combat, c’est une victoire qui demandent des sacrifices.  Cette paix nous engage tous aujourd’hui à travers le devoir de mémoire.

 

Cette guerre était mondiale, elle était totale, la victoire est universelle et elle appartient aujourd'hui à tous les humanistes.

 

La réconciliation s’est tissée avec la construction d’un nouvel idéal, l’Europe.  C’est un défi, c’est une exigence pour la paix.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.